Maquette numérique et BIM


Le BIM ou LA MODELISATION DES DONNEES DU BATIMENT
 
La modélisation des données du bâtiment (BIM) est un processus intelligent basé sur le modèle permettant d'appréhender les projets de création et de gestion de bâtiments de manière plus rapide, plus économique et moins intrusive pour l'environnement.Le BIM « n’est ni un logiciel ni une maquette 3D, mais un procédé de travail .Il ne faut pas confondre Maquette numérique 3D et BIM et penser que c'est la même chose. Le BIM ne commence que lorsque la maquette est échangée et enrichie par un processus collaboratif. Les agences d’architectes construisent des maquettes numériques depuis trente ans. Le BIM n’est donc pas un bouleversement, mais une évolution des outils.
La généralisation de l'utilisation du BIM est inévitable dans les années à venir tant les gains en terme de temps, de productivité et d'argent ont été démontrés en dehors de nos frontières.
 

Pourquoi les entreprises doivent opter rapidement pour un positionnement stratégique quant à l'utilisation du BIM et la maquette numérique et comment  préparer sérieusement le boum du BIM.

 

Sans cela elles ne seront plus compétitives d'ici 3 à 4 ans. En effet la maquette numérique et le BIM prends de plus en plus d'ampleur et les offres d'emplois liées à la multiplication des maitres d'œuvre se tournant vers cette nouvelle façon de concevoir et par conséquent à la multiplication des appels d'offres demandant de faire des études tout corps d'état confondu avec une maquette numérique et des méthodologie BIM font qu' attendre que le BIM soit imposé pour se former , s'autoformer , se préparer, est une erreur stratégique qui aura de lourdes conséquences sur les résultats d'une entreprise.

 

En effet c'est un outil assez lourd à gérer qui représente un investissement et du temps de formation qui n'a rien à voir avec les 20 dernières années. S’il existe des formations sur le fonctionnement du logiciel et de ses outils pour produire un modèle 3D, il n’y a presque rien sur le management de projet. Or sans cela, l’outil n’est pas exploitable. Et c'est justement là toute la difficulté du BIM et de la maquette numérique.

 

Ce processus de management de projet associe technologies et process pour produire, communiquer et analyser des modèles de construction en ajustant au fil des différentes phases les interactions entre la géométrie, l’espace, les aspects techniques et normatifs, l’économie du projet, mais aussi les quantités et les propriétés des matériaux et des éléments constructifs.

 

Via des logiciels comme Revit, ArchiCAD ou Allplan, la maquette numérique fait gagner du temps et de la productivité en favorisant les échanges entre les partenaires de la maîtrise d’œuvre, la maîtrise d’ouvrage et les entreprises. Utilisable de la conception à la livraison d’un bâtiment, elle permet d’ingérer les paramètres des différents métiers (thermique, acoustique, gestion de l’énergie, fluides, économie, sécurité, maintenance, etc.). En synthétisant toutes les données d’un bâtiment, elle ouvre d’autres pistes aux gestionnaires pour modifier le patrimoine bâti ou mieux gérer sa démolition. Du côté des collectivités locales, on commence à réfléchir à des « PLU BIMés » qui simplifieraient notamment l’instruction des permis de construire.

 

Vous avez tout intérêt à vous familiariser avec ce process le plus tôt possible, bien avant les obligations futurs afin de vous imposer comme des acteurs respectés dans le cadre de ces nouvelles méthodologies de travail en prenant la main sur la maquette numérique et vous placer en tant que leader en utilisant le BIM avant la concurrence.

 

Vous préparer vous permettra de décrocher de nouveau contrat. Votre entreprise doit se démarquer de la concurrence dès maintenant et le BIM est la meilleur occasion qu'il soit pour le faire. C'est 99% de votre gagne pain de demain si vous êtes  acteurs du bâtiments. Alors ne tardez pas à vous préparer car si vous ne le faite pas , ce sont les autres qui le feront.

 

Enfin pour ceux qui répondraient encore malgré ces explications " On verra et on se formera au moment venu" lorsqu'on leur parle du BIM et de la maquette numérique................ malheureusement vous ne verrez rien car ce qui a marché durant 20 ans avec les méthodes traditionnelles , ne marchera pas ici.

 

Le BIM et la maquette numérique n'est pas uniquement fait pour les architectes , infographiste ou bureau d'étude technique. Le BIM et la maquette numérique sera et devra être utilisé par tous de gré ou de force. Du directeur à l'ouvrier en passant par les chiffreurs ( qui ne pourront plus chiffrer au pifomètre ou en fonction de la connaissance des prix de la concurrence via des sources de copinage en interne des maitres d'œuvre ( si si, cela existe)  , les assistant d'affaire et responsable d'affaire.

 

Mettre en place toute cette organisation n'est pas simple et surtout demande de l'expérience. Comprendre et maitriser le processus de management de projet est encore plus Obscure et difficile.

 

Donc si vous pensez attendre le dernier moment parce que l'on a toujours fait comme cela , vous portera préjudice à vous à et votre société. Un des plus grand groupe du bâtiments à pris à la légère son premier marché en phase execution sur le BIM et la maquette numérique, sans s'y préparer réellement et en le faisant au dernier moment ( formations , sous traitant, etc....)  et a du faire marche arrière.

 

Un autre grand groupe du domaine de l'aviation a pris du retard dans ses projets " d'avant projet" malgré l'aide de BIM Manager".

 

 

Conclusion : ne compter pas sur le bureau d'étude seul qui fera ce qu'il a à faire dans sa partie.  Le reste sera de la responsabilité de chaque partie car la BIM et la maquette numérique s'enrichie de chaque partie et métier que contient une société.

 

La maquette numérique et les méthodologie sont révolutionnaire et formidable mais il faut s'y préparer bien en amont des premiers marchés que l'ont réalisera car cela demande au moins de l'expérience virtuelle et des automatisme d'utilisations entre chaque participant d'un projet que cela soit en interne d'une société ou en collaboration avec les autres lots d'un projet.

 

le BIM modifie les façons de travailler et l’équilibre des jeux d’acteurs, d’où la nécessité d’une vraie réflexion dans chaque sociétés travaillant dans le bâtiment.

 

Dans ce contexte , mon programme de formation que vous trouverez ici , évoquera bien entendu l'apprentissage de la modélisation d'une maquette numérique du niveau débutant jusqu'au niveau Expert  mais aussi l'aspect du management de projet BIM avec une maquette numérique, tout cela étalé sur 2 années environ.

 

Pouvez vous restez compétitif sans le BIM?

 

La réponse est NON !!!!

 

Les taux d'adoption du BIM en france, les exigences des maîtres d'ouvrage et les tendances du secteur montrent clairement que le secteur de la construction s'éloigne des méthodes traditionnelles 2D et adopte ces nouvelles méthodes et technologies pour la conception de bâtiments, ce qui nous amène à la question suivante : une entreprise qui continue de travailler avec les processus et technologies 2D de la décennie passée peut-elle survivre ? Si l'on regarde de plus près ce qu'il s'est passé ailleurs, dans d'autre pays et ce qu'il se passe actuellement en France on peut répondre facilement à la question. Aucune chance de rester compétitif en ignorant le BIM.

 

De plus, la règlementation thermique et énergétique RT2012 impose certaines contraintes qui ne peuvent être que résolu au stade de la conception et via une maquette numérique BIM et que la RT2020 l'imposera définitivement pour tous le monde.

 Le gouvernement français va imposer la maquette numérique BIM à partir de 2017 pour tous les marché public. 

Voulez vous vraiment perdre déjà cette part de marché à partir de 2017 ? En considérant qu'environ 30% des marché privé se seront tournés également vers la maquette numérique et la concurrence étant de plus en plus rude  il ne restera pas grand chose à grignoter.................Une entreprise ne pourra survivre avec uniquement des marchés privées qui demanderont encore à travailler avec les Dwg en 2D totalement désynchronisé et qui ne représentera plus qu'une part de 30 % d'ici 2020.

 

Comment respecter véritablement pour la RT 2012

 

  1. Concevez votre maquette numérique 3D avec un logiciel orienté BIM comme par exemple Revit
  2. Validez la performance énergétique avec un logiciel comme Archiwizard ou climaWin par échange IFC ou plugin ClimaWin Revit
  3. Editez son certificat Bbio pour le dépôt de permis de construire ( attestation certficié de la prise en compte de la RT2012 à partir du RSET simplifié